Le mot du directeur

Le campus de Castelnaudary est un établissement agricole à taille humaine. Grâce à nos ateliers pédagogiques performants, nous formons de futurs professionnels du territoire. Nos apprenants trouvent du travail et l’insertion professionnelle est notre principale fierté. Notre relation avec le monde professionnel est excellente grâce à l’engagement des enseignants et des formateurs et à l’exemplarité de notre exploitation agricole. Nous proposons des formations dans de nombreux domaines, par voie scolaire, par apprentissage, pour les adultes et les entreprises. Venez à notre rencontre et trouvez la formation qui vous correspond.

Le mot du directeur

Le campus de Castelnaudary est un établissement agricole à taille humaine. Grâce à nos ateliers pédagogiques performants, nous formons de futurs professionnels du territoire. Nos apprenants trouvent du travail et l’insertion professionnelle est notre principale fierté. Notre relation avec le monde professionnel est excellente grâce à l’engagement des enseignants et des formateurs et à l’exemplarité de notre exploitation agricole. Nous proposons des formations dans de nombreux domaines, par voie scolaire, par apprentissage, pour les adultes et les entreprises. Venez à notre rencontre et trouvez la formation qui vous correspond.

Histoire

Le campus agricole se situe sur un domaine historique légué par Jean Durand, (1865- 1936), ancien maire de Castelnaudary, député, sénateur qui créa au Parlement le 1er groupe de défense paysanne. Il fut également ministre de l’Agriculture et de l’Instruction Publique.
Jean Durand, qui n’avait pas d’héritier, légua à la ville de Castelnaudary le domaine de St Jean, route de Mazères (actuellement avenue du docteur René Laënnec) ; le domaine a été divisé pour la création d’un collège agricole (aujourd’hui EPL agricole de Castelnaudary) et d’un lycée polyvalent (aujourd’hui lycée Germaine Tillion)
La maison de maître à pans de bois ayant appartenu sous le premier Empire à la famille de Martin Dauch –entré dans l’Histoire comme le député n’ayant pas voté en faveur du Serment du Jeu de Paume, au motif qu’il ne peut jurer d’exécuter des délibérations qui ne sont pas sanctionnées par le roi, est entourée du très beau parc proposé à la visite. La maison à la façade italienne date de la fin du XVIIe et le parc du XVIIIe siècle.

Histoire

Le campus agricole se situe sur un domaine historique légué par Jean Durand, (1865- 1936), ancien maire de Castelnaudary, député, sénateur qui créa au Parlement le 1er groupe de défense paysanne. Il fut également ministre de l’Agriculture et de l’Instruction Publique.
Jean Durand, qui n’avait pas d’héritier, légua à la ville de Castelnaudary le domaine de St Jean, route de Mazères (actuellement avenue du docteur René Laënnec) ; le domaine a été divisé pour la création d’un collège agricole (aujourd’hui EPL agricole de Castelnaudary) et d’un lycée polyvalent (aujourd’hui lycée Germaine Tillion)
La maison de maître à pans de bois ayant appartenu sous le premier Empire à la famille de Martin Dauch –entré dans l’Histoire comme le député n’ayant pas voté en faveur du Serment du Jeu de Paume, au motif qu’il ne peut jurer d’exécuter des délibérations qui ne sont pas sanctionnées par le roi, est entourée du très beau parc proposé à la visite. La maison à la façade italienne date de la fin du XVIIe et le parc du XVIIIe siècle.

NOS valeurs

Les valeurs que nous défendons sont celles de l’enseignement agricole, une pédagogie de terrain donnant du sens à notre enseignement.

Nous défendons également les 5 missions de l’enseignement agricole : la formation, l’animation du territoire, l’insertion scolaire, sociale et professionnelle, l’expérimentation et la recherche appliquée ainsi que la coopération internationale.

NOS valeurs

Les valeurs que nous défendons sont celles de l’enseignement agricole, une pédagogie de terrain donnant du sens à notre enseignement.

Nous défendons également les 5 missions de l’enseignement agricole : la formation, l’animation du territoire, l’insertion scolaire, sociale et professionnelle, l’expérimentation et la recherche appliquée ainsi que la coopération internationale.

LES 5 MISSIONS DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE
LES 5 MISSIONS DE L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE
1

Assurer une formation générale, technologique et professionnelle initiale (scolaire et apprentissage) et continue

2

Participer à l’animation rurale, qui se concrétise par une ouverture croissante vers l’extérieur grâce aux activités culturelles en externe

3

Contribuer à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle des jeunes adultes

4

Contribuer aux activités de développement, d’expérimentation et de recherche appliquée, au travers de l’exploitation agricole ou de l’atelier technologique

5

Participer à des actions de coopération internationale, notamment en favorisant les échanges et l’accueil des élèves, apprentis, étudiants, stagiaires et enseignants

Experts de la formation agricole

L’enseignement agricole est un système éducatif complet qui offre une variété de parcours de formation allant de la 4ème au doctorat.
Nous préparons aux métiers de l’agriculture, des agroéquipements, des aménagements paysagers, du cheval et de l’agroalimentaire.
Nous disposons d’outils professionnels comme l’exploitation agricole en polyculture élevage, le centre équestre, le parc paysager remarquable et un atelier de transformation alimentaire est en construction.
Nous accueillons tout au long de l’année des professionnels et nous sommes en lien étroit avec les élus du territoire, ce qui nous permet de proposer des formations adaptées aux besoins de notre territoire. L’insertion professionnelle est notre fierté et notre devise est « Imaginer les citoyens de demain au service de la terre »

Experts de la formation agricole

L’enseignement agricole est un système éducatif complet qui offre une variété de parcours de formation allant de la 4ème au doctorat.
Nous préparons aux métiers de l’agriculture, des agroéquipements, des aménagements paysagers, du cheval et de l’agroalimentaire.
Nous disposons d’outils professionnels comme l’exploitation agricole en polyculture élevage, le centre équestre, le parc paysager remarquable et un atelier de transformation alimentaire est en construction.
Nous accueillons tout au long de l’année des professionnels et nous sommes en lien étroit avec les élus du territoire, ce qui nous permet de proposer des formations adaptées aux besoins de notre territoire. L’insertion professionnelle est notre fierté et notre devise est « Imaginer les citoyens de demain au service de la terre »

Chiffres clés
400
Apprenants
96%
De réussite
95%
d'insertion professionnelle
NOS DERNIèRES ACTualités
NOS DERNIèRES ACTualités

Concours de décoration au lycée agricole

Afin d’embellir la situation actuelle, afin de dévier la pression des élèves vers un but commun et ludique, la direction du lycée agricole de Castelnaudary a lancé en cette fin d’année un concours de décorations de noël. Les élèves et leurs professeurs se sont lancés à corps perdu dans la mise en beauté de leur salle de classe attitrée grâce à des guirlandes – faites maison pour certains-, boules de noël, sapins ou autres rennes en bois. Afin de ne pas être en reste, les surveillants et les internes ont choisi de décorer les chambres de l’internat avec guirlandes électriques à piles ou solaires, portiques suspendus et tout ce qui peut rappeler noël, la plupart confectionné par leurs soins. Mais, un établissement scolaire, c’est aussi des personnels administratifs donc de nombreux bureaux Ainsi, chaque secrétaire, cuisinier, personnel de ménage, enseignant volontaire a décidé de participer à ce même concours en décorant son espace de travail. Ici un sapin, là une guirlande, là encore un père noël géant… Ainsi, sur cette dernière semaine de classe, un jury (composé d’élèves, de personnels administratifs et d’entretien, de formateur adulte, d’enseignant) est passé dans chaque salle de classe, chaque bureau, chaque chambre afin de décerner plusieurs prix : la plus belle salle, le plus beau bureau et la plus belle chambre par étage. Et afin de rendre ce concours « interactif », toutes les photos prises ont été mises sur Facebook afin de laisser nos abonnés décider eux aussi de l’attribution du dernier prix. La remise s’est tenue jeudi 17 décembre en fin de journée accompagné d’un gouter spécial de noël et les lauréats sont : - Facebook : salle des 2nde CCE - Internat 1er étage : chambre C10 - internat 2ème étage : Chambre 204 - internat 3ème étage : chambre 302 - salle de classe : E13bis – 1ère AP - Bureau : secrétaire CFPPA – Mme Paraire Après la remise des prix, les élèves, apprentis et adultes présents ont pu découvrir les talents de certains de leurs collègues, comme par exemple la démonstration de danse sévillane de la Documentaliste, les talents musicaux de mixeur d’un élève de 4ème ou la voix puissante de certains devant le karaoké acheté pour l’occasion par le bureau de l’ALESA. Cette fin d’après-midi a également été l’occasion de féliciter les gagnants du concours organisé au CDI sur le thème de l’environnement. Toutes les personnes présentes ont passé un excellent moment, ce qui a permis pendant quelques temps, d’oublier les difficultés liées à la crise sanitaire et leur permettre de retrouver des activités presque normales de jeunes de leur âge. Toutes nos félicitations à chaque personne qui a contribué à faire de cette idée un grand projet fédérateur pour tout l’établissement. Nous espérons pouvoir lancer le même principe de concours pour les vacances de février et carnaval ou encore avril et la chasse aux œufs en chocolat.

découvrir

Les élèves conduisent virtuellement !

Depuis quelques jours, les apprenants du lycée agricole Pierre Paul Riquet utilisent un drôle d’engin pour conduire ! En effet, M Meunier, directeur du CFPPA, a développé un partenariat avec des entreprises afin de pouvoir bénéficier de deux simulateurs dernier cri dans l’établissement. Cette Technologie peut apporter une aide à la formation pour la conduite d'engins de tous types (Agricoles, logistiques, travaux Publics...), c’est pourquoi, tous les apprenants de l’établissement peuvent se former et l’utiliser. Pour les stagiaires adultes du CFPPA du Lauragais, la filière agricole pourra perfectionner la conduite agricole ; la filière agroalimentaire plutôt la conduite logistique et la filière paysage, la conduite d’engins de travaux publics. Concernant les élèves, deux assistants d’éducation ont participé à la formation dispensée par le responsable du simulateur, et emmènent régulièrement les élèves de toutes classes lors des heures d’étude, le soir avant de monter aux internats ou les mercredis après-midis. Les élèves ont l’impression d’être dans un jeu vidéo géant mais reconnaissent l’importance des règles de sécurité et la difficulté de se mettre en situation de conduite. Cette « attraction » pédagogique et éducative attire autant les garçons que les filles qui se sentent plus en confiance sur un simulateur que sur un vrai engin.   Le simulateur restera dans l’établissement jusqu’à mi-janvier ce qui laisse suffisamment de temps aux adultes et aux jeunes de l’essayer. Ce partenariat pourrait emmener une mise à disposition plus longue du simulateur sur l’établissement afin d’aider nos apprenants. De plus, en cette période compliquée pour les élèves, il est très agréable pour eux de découvrir des techniques nouvelles, de « s’amuser » tout en apprenant et de pouvoir un peu souffler pendant quelques heures même s’ils est indispensable de conserver le protocole sanitaire.

découvrir

Novembre, moi(s) sans tabac au lycée agricole !

Selon les directives nationales, novembre est « le mois sans tabac ». Il est donc naturel que les établissements scolaires soient impliqués dans les actions. Ainsi le lycée agricole PPR de Castelnaudary a choisi de mettre en place quelques actions afin d’aider et soutenir les jeunes fumeurs de l’établissement, particulièrement les internes. Bien entendu, avec les conditions sanitaires particulières de cette année de nombreuses actions n’ont pas pu se faire car les normes ne pouvaient pas être appliquées mais les assistants d’éducation – entre autre – ont essayé de faire le maximum pour les élèves. Ainsi, un groupe de sportives « on ne désespère pas d’attirer les garçons ! »  prévient l’assistante d’éducation qui encadre, pratique la zumba au gymnase du lycée dans la joie, la bonne humeur et surtout une sacrée endurance ! De plus, le service vie scolaire a eu la chance de recevoir une stagiaire du concours CPE pendant quelques semaines et elle a choisi de faire participer les élèves de 4ème et 3ème internes à des animations de théâtre et des débats sur le thème de la consommation de cigarettes. Mme Dupuy a su les motiver et les échanges ont été fructueux et réfléchis. Les enseignants d’EPS ont également remis en place (après arrêt dû au COVID) des animations sportives alliant performance, endurance et souffle tout en maintenant les distances entre les participants. Les intervenants se régalent autant que les élèves, qu’ils soient fumeurs ou non et envisagent de poursuivre les animations au-delà du mois de novembre notamment la zumba qui est pour une élève « une séance intense de sport mais où on s’éclate toutes ensemble » Cette année malheureusement nous n’avons pas pu accueillir les intervenants extérieurs qui sont nos partenaires mais nous espérons qu’ils pourront venir sur l’établissement dans le courant de l’année scolaire afin d’intervenir sur ce thème qui reste d’actualité en dehors du mois de novembre. Il est important que les adultes soient présents pour soutenir les élèves dans leur envie de limiter voire d’arrêter leur consommation de tabac et si, en plus, nous leur donnons le gout du sport ou de théâtre, la mission éducative sera complète.

découvrir