Formation Apprentissage

Au travers de notre UFA (Unité de Formation par Apprentissage), nous mettons en œuvre plusieurs formations dans plusieurs filières.
L’apprentissage est une voie de formation d’excellence qui permet d’obtenir un diplôme tout en étant rémunéré en ayant une expérience professionnelle reconnue.
Nous proposons également un dispositif de Pré Apprentissage dans le cadre d’un dispositif mis en œuvre par le réseau des CFA d’Occitanie.

 

NOS FORMATIONS

Formation Apprentissage

Au travers de notre UFA (Unité de Formation par Apprentissage), nous mettons en œuvre plusieurs formations dans plusieurs filières.
L’apprentissage est une voie de formation d’excellence qui permet d’obtenir un diplôme tout en étant rémunéré en ayant une expérience professionnelle reconnue.
Nous proposons également un dispositif de Pré Apprentissage dans le cadre d’un dispositif mis en œuvre par le réseau des CFA d’Occitanie.

 

NOS FORMATIONS

L’alternance, pour qui ?

Quels publics ?
– Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus,
– Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.
A noter : les jeunes ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3ème) peuvent être inscrits en apprentissage, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans révolus.
En savoir plus.

L’alternance, pour qui ?

Quels publics ?
– Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus,
– Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.
A noter : les jeunes ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3ème) peuvent être inscrits en apprentissage, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans révolus.
En savoir plus.

Les acteurs de l’alternance

La réussite du projet d’alternance repose sur trois acteurs (employeur, alternant, organisme de formation) aux responsabilités bien établies.

Le rôle de l’employeur
– favoriser l’insertion professionnelle de l’alternant dans l’entreprise ;
– lui donner les moyens nécessaires à la formation pratique ;
– permettre au tuteur ou au maître d’apprentissage d’assurer l’accompagnement de l’alternant, tout en exécutant sa propre prestation de travail.
Le rôle de l’alternant
– suivre avec assiduité sa formation ;
– bien s’intégrer dans l’entreprise ;
– respecter l’organisation de l’entreprise et de l’établissement de formation.

Le rôle de l’établissement de formation
– assurer la formation théorique de l’alternant pour l’acquisition de la qualification ou du titre visé ;
– assurer et suivre de manière étroite le partenariat avec l’entreprise.

Les acteurs de l’alternance

La réussite du projet d’alternance repose sur trois acteurs (employeur, alternant, organisme de formation) aux responsabilités bien établies.

Le rôle de l’employeur
– favoriser l’insertion professionnelle de l’alternant dans l’entreprise ;
– lui donner les moyens nécessaires à la formation pratique ;
– permettre au tuteur ou au maître d’apprentissage d’assurer l’accompagnement de l’alternant, tout en exécutant sa propre prestation de travail.
Le rôle de l’alternant
– suivre avec assiduité sa formation ;
– bien s’intégrer dans l’entreprise ;
– respecter l’organisation de l’entreprise et de l’établissement de formation.

Le rôle de l’établissement de formation
– assurer la formation théorique de l’alternant pour l’acquisition de la qualification ou du titre visé ;
– assurer et suivre de manière étroite le partenariat avec l’entreprise.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master, etc.) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),  ont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère chargé de l’emploi.
En savoir Plus

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master, etc.) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),  ont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère chargé de l’emploi.
En savoir Plus

Quelle rémunération ?

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, l’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge.

En savoir Plus

Quelle rémunération ?

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, l’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge.

En savoir Plus

QUELLES AIDES ?

Une aide unique pour les employeurs :
uniquement pour
– 4 125 € maximum pour la 1re année d’exécution du contrat ;
– 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat ;
– 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.
Les aides pour les apprentis:
L’aide au permis de conduire : Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que
soit le montant des frais engagés par l’apprenti.
L’aide aux transports et à la restauration

En savoir Plus

QUELLES AIDES ?

Une aide unique pour les employeurs :
uniquement pour
– 4 125 € maximum pour la 1re année d’exécution du contrat ;
– 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat ;
– 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.
Les aides pour les apprentis:
L’aide au permis de conduire : Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que
soit le montant des frais engagés par l’apprenti.
L’aide aux transports et à la restauration

En savoir Plus